Cliquez ici pour revenir à l'accueil

 

A propos de Guy Bernardin:


Guy Bernardin, héritier d'une longue tradition familiale, est originaire de Saint Briac. Son grand-père et son arrière grand-père étaient capitaines de navires et cap-horniers. A 57 ans, il a l'un des plus prestigieux palmarès de la voile. Ses principales qualités:

Passionné : pour la mer, le large, les bateaux, la planète. Après avoir parcouru le globe pendant 20 ans sur des bateaux de course, il s’est intéressé au premier des « tourdumondistes » solitaires, Joshua Slocum, dont il a reproduit le parcours cent ans après sur une réplique exacte du « Spray », en faisant découvrir le monde à son jeune fils.

Indépendant : Même s’il travaille en équipe pour préparer ses projets, il ne s’accomplit réellement que dans la confrontation solitaire aux éléments. Son implication dans la préparation est totale, car une fois en mer, il ne s’autorise aucune excuse et doit faire face seul aux imprévus.

Persévérant : Rien ne l’arrête. Il a l‘énergie d’un survivant, qui joue les prolongations après avoir connu le pire et en être revenu. Ses fortunes de mer lui ont appris à dominer les échecs et à continuer à aller de l’avant sans se chercher d’excuse et sans accepter les compromis. 

Droit : Fidèle en amitié, respectueux des contrats moraux et de la parole donnée, il est animé du souci de la perfection, du travail ou du contrat bien rempli. Homme direct et franc, c'est un partenaire sur lequel on peut compter. Il a reçu la Médaille de l'Elysée des mains de François Mitterrand et plus récemment, le Golden Globe Trophy de la Joshua Slocum Society (USA). Il a donné des conférences à l'Académie de Marine d'Annapolis (USA) et à l'Ecole Navale de Brest. Il est en outre citoyen d'honneur de l'Etat du Rhode Island (USA) et des villes de St-Briac, Capetown (Afrique du Sud), Fairhaven et Elizabeth (USA).

Communicateur : Il a écrit deux livres : "Pot Pourri au Cap Horn" (Ed. Buchet Chastel) et "Sur les traces de Joshua Slocum" (Ed. Loisirs Nautiques), qu'il vient de traduire sous le titre "Sailing around the world", en collaboration avec Jeremy Mc Geary et sorti aux Etats Unis en octobre 2002 (Ed. Sheridan House). Un film, « 20 000 lieues sur les mers » (16mm et vidéo de 54 minutes, en version française et américaine), sur sa course autour du monde à bord de Biscuits LU est commercialisé aux États-Unis.

Parcours nautique:

  • 1974-75: de Los Angeles à la Bretagne sur un PIC 26 (quillard Californien, semblable à un Dragon)
  • 1979: AZAB (Falmouth-Açores-Falmouth) en solitaire
  • 1980: OSTAR (Transatlantique en solitaire Observer-Europe 1) sur RATSO (38’)
  • 1981: TWO STAR (Transatlantique en double) sur RATSO (38’)
  • 1982-83: BOC Challenge: vainqueur en temps compensé à bord de RATSO-BNP. Record de vitesse autour du monde pour un bateau de moins de 12 mètres.
  • 1984: OSTAR (Transatlantique en solitaire): second en classe 2 à bord de BISCUITS LU (44’)
  • 1984: Quebec-St Malo: Vainqueur en classe 4 à bord de BISCUITS LU
  • 1985: TWO STAR: second sur BISCUITS LU 2 (60 pieds Open)
  • 1986-87: BOC Challenge: 4ème sur BISCUITS LU 2
  • 1988-89: Deuxième tentative de record entre New York et San Francisco. Après de nombreuses avaries, la structure interne de la quille s’est cassée en deux après le contournement du Cap Horn dans une violente tempête. La marine chilienne a pu sauver à la fois le skipper et le bateau, BNP-BANK of the WEST
  • 1989-90: Première édition du Vendée Globe (tour du monde en solitaire et sans escale), à bord du 60 pieds open OKAY. A terminé hors course après un arrêt à Hobart pour une intervention médicale.
  • 1990: Route du Rhum (Transatlantique en solitaire de St Malo à Pointe à Pitre): 2ème en classe 2 des monocoques
  • 1991: Participation à la course de 1000 milles autour de Valparaiso. De Valparaiso à Nantes non-stop par le Cap Horn, établissement d’un nouveau record en 62 jours. Record des passages du Cap Horn en course: 6 en 5 ans, dont 2 d’est en ouest et 4 d’ouest en est.
  • 1992: Traversée de l’Atlantique Nord sur SPRAY of SAINT BRIAC (réplique du Spray de Joshua Slocum) avec sa femme et son fils âgé de 11 mois.
  • 1994: Tour de l’Atlantique Nord à bord de Spray (Antilles, Amérique Centrale et Côte est des États-Unis).
  • 1995-98: Tour du monde à la voile à bord de SPRAY pour commémorer le centenaire du premier voyage autour du monde en solitaire par Joshua Slocum. Festivités à Newport et Fairhaven.
  • 1998: Traversée de l’Atlantique Nord par Horta à bord de SPRAY, et invitation à l’ EXPO 98 à Lisbonne.
  • 2002 et 2003: Invité d'honneur des Régates du Bois de la Chaise sur l'île de Noirmoutier
 
accueil